Et l’école dans tout ça ?

La semaine dernière, nous étions au Marin pour une revue complète de l’électricité de bord et l’installation d’instruments de navigations complémentaires type AIS, vous pouvez nous suivre à la trace maintenant!

L’électricien ayant besoin d’aller trifouiller dans tous les endroits les plus secrets du bateau et surtout le plus tranquillement possible, il a été vite décidé d’emmener les enfants loin de lui et de les faire travailler dans les restaurants du coin.

On part donc mardi  avec tout notre barda, les cahiers, les ordis, les casques, les trousses (pas question de partager le bic rouge ou l’équerre, pensez donc). Un bon paquet de kilos dans le dos, vive l’ère du numérique.

On trouve un restaurant avec wifi et qui a l’air un minimum children friendly et j’installe tout le monde autour de la table.

Les trois aînés sont au CNED et pourtant aucun des trois ne suit la même méthode ni organisation sur leur site web… Bienvenue dans le monde merveilleux et souvent incompréhensible du CNED.

Numerobis a un livret qu’il doit suivre, toutes les matières se succèdent, avec de temps en temps des activités interactives. Je lui prépare le pc, débloque le code, trouve la bonne page . Pendant ce temps Golden girl commence de son côté ( pour elle c’est un livret  par matière , à nous de doser et trouver le bon rythme).

Je la mets sur le français  et veille à ce que Greatwine se concentre sur sa matière ( lui aussi organisé par matière mais rien à voir en méthodologie).

« Maman, tu peux me mettre le code, l’ordi est bloqué « , ok Numerobis, j’arrive.

Greatwine: « je comprends rien à Molière, trop nul  »

Je puise dans mon capital patience, je lis le texte avec lui et me rends compte que la lecture n’est pas très fluide, bonjour la 6eme😱, on s’énerve, un peu, beaucoup, voire passionnément (en faisant attention tout de même à ne pas se faire dénoncer par les voisins de table pour maltraitance d’enfant)  quand il ne fait pas trop l’effort de comprendre.

« Maman, tu peux me mettre le code, l’ordi est bloqué « , euh tu pourrais peut-être faire attention et passer ton doigt de manière régulière pour éviter ce désagrément ( bien entendu, c’est la version purgée de mon syndrome de La Tourette).

Je retourne à mon malade imaginaire, Greatwine bloquant toujours et me tourne vers Golden Girl.

« Bon, tu en es où maintenant ? »

« Ben, je t’attends, y a marqué « avec ton accompagnateur , découvre …. »

Au secours, cela va faire une demi-heure qu’elle poirote!

Je respire un grand coup, repense à la « maman calme » de Florence Foresti , on lance des activités interactives pour détendre tout le monde – vous l’aurez compris mes nerfs ont lâché depuis longtemps.

Les sites web du Cned sont évidement organisés différemment pour chaque enfant , le temps que je trouve une activité , le wifi aura planté trois fois… Pour le coup, c’est très bien fait et ludique.

Pause boisson négociée à mi-parcours si tout le monde avance et on y retourne (j’appelle le capitaine pour savoir si ça avance bien coté bateau, il m’annonce qu’il y en aura vraisemblablement pour 3 jours…. oups, je respire bien fort….).  On remet tout le monde en mode travail, on changement de matière, module, support… le calme revient et qui se réveille ?

Triple A, furieux de n’avoir rien à faire me demande « et moi, pourquoi je n’ai pas de travail? ». Ah, s’il avait conscience de sa chance!

Pour l’anecdote, au moment de rendre les premiers devoirs de Numerobis, nous avons eu  la surprise ( et avons difficilement contenu notre joie d’ailleurs) de voir qu’il avait à faire des épreuves et des tests sportifs dont des lancers.

Le bateau est grand mais bon…

On se retrouve à guetter un petit morceau de plage lors de notre trip sur la cote Atlantique pour faire les exercices de Numerobis: lancer de ballon et de balles en hauteur et longueur : un vieux ballon de basket fera l’affaire, en revanche pas de balle. On récupére une sorte de pomme de pin, cela fera office de. Autant dire que notre précision dans les hauteurs et longueurs était toute aléatoire;)

Pour le prochain module, je suis allée regarder, ça parle de danse , on se prépare de bons bêtisiers en perspective.

Samedi, départ pour Sainte-Lucie, grande excitation à bord. La traversée s’est très bien déroulée, j’ai serré ce que vous imaginez pour ne pas prendre de casier de pécheurs. Première escale à Rodney Bay (Pigeon Island). Super endroit pour faire des heures de snorkeling, des poissons par milliers, parfait pour couronner une semaine bien studieuse.

A très vite,

 

10 réflexions sur “Et l’école dans tout ça ?

  1. The Bakers

    Comme Raphaëlle, quel courage pour la partie scolaire !

    Moi, je prends uniquement la partie plongée 😀

    C’est toujours avec autant de plaisir que nous suivons vos aventures

    Bises à tutti la famiglia !

    Aimé par 1 personne

      1. Better Days

        Genial!!!! Ca marche!!! Vous etes au large de Ste Lucie a environ 5kms!! Quel reve!
        Cigogne se porte bien! (En tout cas elle flotte…)
        Bises à tout le monde!!!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s