Cuba! Voyage dans le temps…très belle année à tous

Nous arrivons sur Santiago de Cuba le 25 décembre au petit matin , l’accueil est plutôt chaleureux .

Le médecin monte à bord, prend notre température et nous autorise à débarquer . Nous passons au bureau des gardes côtes , 2:00 pour éplucher nos passeports , nos destinations, le contenu exhaustif de notre frigo et de nos placards, le nombre de téléphones, pc,… limite on est prêts à leur donner le nombre de caleçons à bord ! Notre téléphone satellite et le drone sont scellés …. zut!

Le lendemain, nous partons explorer l’île en face avec une famille suisse rencontrée sur la marina. L’île est jolie, à notre arrivée un gars s’impose comme étant notre guide attitré , ok… son père tient le restaurant du coin, sa tante est la directrice de l’école, la grand mère fleurit l’église (saint Raphaël, qui serait le patron local de nos amis pêcheurs !!).

Nous avons l’opportunité de donner des fournitures scolaires grâce à l’ami Jef qui nous en a envoyé 4 cartons .

Les besoins primaires sont criants, nous touchons la pauvreté de près, cependant la « dignidad » cubaine n’est pas un vain mot.

Étant à sec de gaz, nous partons en recherche d’un moyen de remplir nos bouteilles. On nous recommande Pedro qui habite dans une maison verte (plutôt un amas de tôle façon bidonville). Il est ok pour remplir (au noir car c’est interdit à Cuba de vendre du gaz…)nos bouteilles, nous devons préalablement lui donner 20 dollars pour qu’il puisse racheter des tickets de rationnement à des copains puis transvaser le gaz dans nos bouteilles avec des embouts de fortune….j’assiste au remplissage médusée et un peu inquiète mais l’opération se passe finalement sans problème malgré le grand pshiiiiiit final qui m’a fait sursauter.

Nous repartons assez vite le 28 décembre, les parents du Capitaine arrivent le 30 , nous avons rendez-vous à Cienfuegos à plus de 300 milles à la Marina et aucun moyen de communication.

Après 3 jours de navigation serrés, passés entre autre à nettoyer le pont couvert de particules crachés par les cheminées de Santiago , nous nous entendons dire en arrivant que nous ne pouvons pas rester, il n’y a plus de places au ponton et il est désormais interdit de mouiller autour de la Marina, contrairement à ce qui est mentionné dans les guides . C’est très gênant vu qu’on ne sait même pas où sont les beaux-parents et la belle sœur avec ses trois enfants.

Finalement , dans leur grande mansuétude, nous sommes autorisés à rester. On ne sait pas si c’est une bonne idée quand on voit la violence du clapot et les haussières bien tendues…

Toute la famille du Capitaine finit par nous retrouver, ouf!!! Nous devons faire patienter les enfants jusqu’au 31 au soir pour ouvrir les cadeaux rapportes par valises entières …on n’en n’a jamais vu autant , merci à tous de les avoir autant gâtés , c’était super.

Dans les valises également , 15 kilos de petites bibles que nous aurons l’occasion de donner lors de prochaines escales hispanophones … nous avons eu un peu peur des douanes mais tout s’est bien passé.

Le 1er janvier, départ pour la Trinidad a 1h20 de voiture. Nous réservons deux voitures et au petit matin 2 magnifiques Lada d’au moins 50 ans, toutes petites et toutes défoncées arrivent … la belle famille tiendra à 8(oui, vous lisez bien) et nous à 7 dedans (grand luxe quoi !). Épique, nous pensons que le pot d’échappement évacue directement dans l’habitacle, ça valait bien la peine de partir de Paris , on s’est fait un shoot d’un an de pollution en 1h. En revanche,notre chauffeur avait un système avec 5 enceintes qui pulsait bien, en plus d’avoir les poumons cramés, nous avions les oreilles qui saignaient!

La belle sœur est partie le 2 janvier , pour la plus grande peine de GG qui ne lâchait pas le petit cousin de 6 mois, en tout cas tous mes respects pour avoir fait en 4 jours Mexique/Havane/Cienfuegos/Trinidad et inversement avec trois petits loups !

Nous partons pour Cayo Largo pour une nav d’un jour une nuit… la température fraîchit franchement , oui avons retrouvé les beaux-parents tout grelottant pendant leur quart au petit matin ! Nous n’avions pas d’ailleurs prévu pareille chute, ça fait tout bizarre maIs il semblerait que nous soyons solidairement impliqués par le courant froid venant de Floride. On passe du ti’punch au grog!

La mer n’est pas non plus très chaude, cela ne nous empêche pas de pêcher les plus belles langoustes de notre vie, dont un monstre de 3,8 kgs, pêché à l’aide de 2 harpons!

Dimanche dernier, nous avons bricolé de quoi faire 2 galettes des rois, 2 coquillages pour faire les fèves et vive les rois! (Et les dents du Capitaine de Faka!!)

Départ des beaux parents mardi 9, après beaucoup de tracas pour récupérer un billet pour La Havane, les cubains font tout sauf du simple, ils ont pu voir la galère des reprises CNED, en voulant balancer triple A en crise à l’eau, l’animal s’est tellement agrippé que je m’y suis retrouvée également…au temps pour ma dignidad !!

Nous amenons les beaux-parents à la Marina, forcément un énorme grain arrive, douche gratuite ….Bon retour en France et à très vite pour des vacances un peu plus « caliente » en Pacifique !

4 réflexions sur “Cuba! Voyage dans le temps…très belle année à tous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s