Départ de Ste Anne pour le Nord

Sainte Anne-Saint Pierre:

Bonne navigation, vents favorables.

Greatwine est à la playlist, il met Les Lacs du Connemara à fond (merci les cousins et hommage à fullbibi), je tente subrepticement de continuer avec Sardou, le Capitaine ne tient pas longtemps et met vite fait le holà, on passe  à Frérot Delavega (…) à la demande de GG et finissons (ouf) avec le choix de Numerobis, Renaud. Les dauphins nous accompagnent sur la dernière partie.
Saint-Pierre est un bel endroit, charmant et lourd d’histoire avec la catastrophe du Mont-Pelée en 1902 , l’eau est cristalline, visibilité sous l’eau incroyable .

En allant, sans trop d’espoir , à la recherche d’un masque perdu par Numerobis sur le trajet bateau-plage, je suis tombée nez à truffe (?) avec une tortue… magique.

L’avant veille nous avons eu la surprise de voir une raie nager majestueusement avec nous autour du bateau. Nous sommes restés avec GG et Greatwine à distance respectueuse , pas trop envie de la chatouiller.

On s’est rendus compte que Greatwine était un peu pétochard quant aux bébêtes à nageoires, il a réalisé la quantité de poissons qui nageaient autour de nous, les déplacements en bancs étant parfois très impressionnants , résultat il fait de beaux plongeons du bateau mais évite de trop s’aventurer dans les profondeurs.
Pour la petite histoire, j’ai récupéré le masque , grâce à la visibilité des fonds , en d’autres endroits, je n’aurais eu aucune chance.

Dimanche, grand jour pour notre Golden Girl qui fête (enfin !) ses 8 ans, elle a bien cru qu’elle n’y arriverait jamais , et nous pareillement …
C’est le jour de la traversée de la Martinique pour la Dominique. La journée est prévue pour être longue, départ fixé à 6h.

Vents forts, alllure moyenne de 8,5 noeuds, autant dire qu’on a tracé, très sportif mais nous sommes  arrivés presque secs.

On a failli prendre un objet flottant non identifiée sur la coque, la peur de ma vie… oui, je ne prends pas la peine de préciser que j’étais à la barre. 10 minutes plus tard, nous avons manqué d’avoir de la tortue pour le déjeuner, manquée de peu elle aussi!

Cela aurait été rageant, pour elle bien entendu mais je dois reconnaitre qu’à part pêcher des algues, nous n’avons encore rien pris à la traîne…. si vous voyiez les mouettes et autres oiseaux pêcheurs qui s’en donnent à cœur joie à nos côtés et nous provoquent…

Ma dernière idée était de laisser la traîne quand on arrivait sur des endroits pleins de casiers , dans l’idée de faire de toute menace une opportunité … ma casquette RH n’est pas encore complètement disparue… le Capitaine m’a gentiment fait remarquer que nous avions assez à faire avec les champs de mines que représentaient les casiers pour ne pas s’ajouter des contraintes supplémentaires… bon, n’ayant pas plus d’arguments que ça, j’ai lâché l’affaire .
En revanche, bonjour le challenge pour préparer un gâteau d’anniversaire dans ces conditions sportives et sans que la miss ne s’en aperçoive. Étant donné que je suis suivie à la trace, en bonne Mère poule, une opération détournement d’attention a dû être mise en place . On a profité de la bonne humeur de la miss et son rêve de devenir servante (pardon serveuse),  l’apéritif et les petits crackers ont été redoutables d’efficacité , le foie du Capitaine en a pris un coup.

Pour le  gâteau, gentiment et royalement, elle nous a laissé le choix entre une dame blanche et un framboisier ( de l’ami nordiste, « comme chez Tita et Pakou », s’est-elle sentie obligée de préciser ). Donc faire tenir des bougies sur de la glace qui arrivera déjà en état liquide ou créer l’impossible? …on fera un gâteau au yaourt avec les composants liquide de la dame blanche !

Nous arrivons à Portsmouth en Dominique, on va dire que les terres doivent être sûrement plus spectaculaires que les côtes. On s’est baignés dans une eau tristoune pleine d’algues et dénuée de poissons …

Nous sentons que notre prochaine escale à Marie-Galante sera plus prometteuse.

La nuit a été infernale , on entendait  des crépitements au niveau de la coque, impossible de savoir à quoi cela pouvait bien correspondre, comme des bulles de champagne qui éclateraient sous nous! Ah si seulement c’était possible …

Après recherche sur internet à 3:00 du matin, il semblerait que ce soit des crevettes ou des poissons qui tèteraient l’antifooling…finalement il y a bien des poissons , apparemment affamés….

3 réflexions sur “Départ de Ste Anne pour le Nord

  1. Bibi

    Merci pour l’hommage!!!

    D’autant plus marrant qu’aujourd’hui je l’ai vu en vrai!! (Enfin ce qu’il en reste…)
    Il est passé à Nostalgie pour une interview.
    Sacré Michel, s’il savait qu’il etait ecouté à l’autre bout du monde!!! Quelle consécration!!!!
    A trés bientot!!
    Bisous et bon anniversaire à copine de la part de Maxou!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s