Belle fin d’année à Fakarava

Les jours se suivent et se ressemblent ces dernières semaines , ponctués par l’arrivée de bateaux, le départ d’autres, les derniers envois pour le CNED,…

 

La passe nord d’Apataki nous laissera de beaux souvenirs en plongées dérivantes . Dans un moment d’euphorie, Golden Girl me demandera comment savoir si on est mort ou bien vivant vu qu’on est au paradis … bonne question, non? Lorsque je lui ai répondu que pour le déjeuner il y aurait du poisson, elle a vite trouvé la réponse!

DCIM101GOPROGOPR3413.JPG
coucou les amis!
DCIM101GOPROGOPR3410.JPG
un dauphin parmi les requins
DCIM101GOPROGOPR3424.JPG
une pieuvre?

Nous partons pour Toau après un vague détour par le village d’Apataki croisé au loin mais dont le mouillage nous a refroidis.

 

Sur Toau nous irons à l’anse Amyot où sont installées par Valentine et Gaston quelques bouées .

DCIM100MEDIADJI_0073.JPG
un aquarium géant

Nous sommes seulement deux bateaux, les enfants iront passer leur après-midi à jouer avec les chiens et les cochons (occasion d’expliquer à triple A le passage magique de la gentille bestiole à la chair à saucisse ) pendant que les parents snorkleront dans un aquarium géant . Jamais vu autant de murènes de ma vie, une foule de poissons connus et inconnus, ni autant de courant d’ailleurs. En plus, il suffisait de passer commande pour avoir quelques heures plus tard des filets de perroquets levés ….le paradis disions-nous!

Lotus nous rejoint, cela sent les vacances ! On tient quand même à achever le CNED mais bonjour la lutte !

Nous retournerons d’ailleurs sur Faka nord pour tenter de l’envoyer, le nombre d’heures passées pour ces fichus fichiers… incroyable.

Nous attendons également des colis de France, seulement, une fois arrivés au guichet, on nous prévient que rien n’a été reçu et que le prochain bateau partira fin janvier  de Papeete… gloups.

L’avantage d’être au village nord est que nous allons pouvoir assister à la messe de minuit (de 19 h mais l’esprit est là). A 18:30 toutes les places sont prises et les chants improvisés. A 18h45 triple A nous demandera si c’est bientôt fini et évidement était prêt à lever les voiles à 18h59! La messe sera en partie en français, joyeuse et animée.

img_1676
oui, c’est bien en Français, tu peux chanter Numerobis!

La récompense fut de trouver au retour le bateau truffé de cadeaux ! Nous avons maintenant un cow-boy à bord, une maman d’un nourrisson de 20 cms et des pilotes (virtuels ) d’avion de chasse …la classe.

img_1716
Ca ressemble à des enfants contents
img_1699
c’est une fille madame, félicitations!
img_7756
Haut les mains

La météo est changeante, nous connaissons nos premiers orages et éclairs depuis plus d’un an, cela fait tout drôle, cela ne nous empêche pas le 25 de partir pour le sud de l’atoll avec Lotus.

img_1610

img_1613
Adieu mousse!

Nous nous arrêtons à Hirifa, escale que nous n’avions pu faire cet été en raison d’une urgence des petits neveux. L’endroit est sympa mais nous commençons à comprendre la notion de pluie dans « saison des pluies ». Les enfants sortiront quand même de temps en temps.

img_7782

derrière la chaussette…le slip troué

Que voilà

img_7790
On arrive quand?
img_7778
Préparation de cadeau

Le 27, nous partons avec Lotus pour Kokakoka. Occasion d’essayer le parasailor échangé à Taina: plus grand et plus récent mais aussi avec le grave handicap de ne pas être rouge et gris… si on ne dit pas que j’ai le sens des concessions après cela…bon,  il marche bien quand même.

Nous bullons gentiement sur le bout d’atoll. A l’occasion d’une visite de Julien, en pleine   discussion à bord (serait il un brin bavard ? non, pas du tout, il y avait enjeu sur la tarte au citron préparée pour l’anniversaire d’Elodie le lendemain), le capitaine lui demande au bout d’un moment s’il est normal que sa fille de 4 ans se carapate en sautant de l’avant du bateau (avec sa bouée quand même mais bon…. ). Gloups, la témérité alliée à un grand sens de la décontraction de certains est parfois angoissante….

img_7767
Une petite fille qui se fait la malle….

Nous sommes rejoints le 27 par Fakarever. On les a vu arriver, stopper à 1 mille de nous, faire un 360, repartir… bizarre… En fait, leur invitée a eu l’œil en regardant la mer et a repéré une de nos pagaies qui dérivait tranquillement … bien joué !

Un grand barbecue sera improvisé histoire de fêter dignement les anniversaires de la journée ( Elodie de Lotus et 15 ans de mariage pour certains, ça commence à faire sérieux non?).

On nous informe par téléphone que finalement le colis est arrivé…par avion… ! En revanche le Cned qu’on a mis trois jours à charger a été rejeté … gare à celui qui croisait notre chemin à ce moment-là !

On remonte vers le nord, belle moyenne à 7,5nds. Nous réceptionnons le colis à 11:20 pour une fermeture à 11:30 et ce pour une semaine… ouf, c’était moins une.

Joie de découvrir dans le colis des maillots, chaussures, tissus, appareil photo et autres gadgets culinaires (thermomètre de cuisson, chalumeau pour la tarte au citron,…), tissus et pleins de bricolages. Également des décos de Noël qui trouveront leur place l’année prochaine! Merci les grands parents 😉

img_7798

Premier essai de tarte… une tuerie, et on s’y connaît !

Cette escale à Faka nord a été rondement menée, nous (enfin surtout les enfants) avons pu faire connaissance de Manda et de leurs trois enfants de l’âge des trois derniers, le monde est bien fait ! Ils ont en plus le bon goût d’avoir un nutshell (sorte d’optimiste) et  nous arrivons même à trouver de rares œufs encore présents sur l’ile, la pâtisserie étant grande consommatrice!

DSC_0099
Beau Gosse du Pacifique
DSC_0088
On ne se rend pas compte de la vitesse….!
DSC_0100 (2)
Chouette des amis pour le Jungle Speed
DSC_0105 (2)
Découpage de The ‘Lemon Pie’
DSC_0063 (2)
Qui se ressemble….

 

Rendez-vous maintenant en 2019 pour la suite des aventures 6gonesques, très belle année à vous tous les amis!

6 réflexions sur “Belle fin d’année à Fakarava

  1. P&BP

    Toujours trop sympa de lire les nouvelles 6gonesques , de rêver devant les photos idylliques et de voir les enfants toujours aussi beaux et l’élégance de la miss GG jusqu’au bout du monde .
    Kisses des GP attendris qui réfléchissent déjà à leur prochain périple .

    J'aime

  2. Anne et Benoît

    Que la magie perdure, le rêve se prolonge.
    Que tout ait un goût nouveau.
    Que les images ne disparaissent pas dans le sillage.
    Que les odeurs se fixent sur les paréos.
    Alors 2019 vous aura apporté ce que nous vous souhaitons.
    A&B.M

    Aimé par 1 personne

    1. Marie et Édouard

      Quelques mois sans nouvelles… on se demande où vous êtes à présent… nul doute que tout doit aller pour le mieux et les aventures rester tout aussi riches. On pense fort à vous et on vous embrasse!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s